Au courant de l’hiver, si de gros glaçons “décorent” les rebords de votre toiture, c’est signe qu’il y a un problème avec votre résidence. Cette barrière de glace indésirable se forme lorsque ces conditions s’additionnent : une trop grande quantité de neige s’est accumulée sur votre toit ET la température extérieure est au-dessus de 0 degrés Celsius ET/OU la perte de chaleur de votre maison provoque le réchauffement de la toiture*.

En fait, quelle qu’en soit la cause, voici comment la formation de glaçons se produit :

  1. La couche inférieure de neige fond à cause de la chaleur;
  2. L’eau ruisselle sur les versants de votre toiture et gèle en atteignant le rebord du toit (qui lui est plus froid parce qu’il dépasse de la maison);
  3. Une barrière de glace se forme.

 

Ces digues de glace causent un réel problème, car elles bloquent l’écoulement naturel de l’eau. L’eau, tentant de se trouver un autre chemin, tendra à se faufiler sous les bardeaux ou les tuiles et parviendra à s’infiltrer dans l’entre-toit et les murs extérieurs.

« Mais Sarah-Ève, comment faire pour éviter cette formation de glace sur le rebord de mon toit? » Premièrement, assurez-vous de déneiger (ou de faire déneiger) votre toit et de nettoyer vos gouttières régulièrement (revoir publication du 7 novembre) pour que l’eau puisse bien s’évacuer et non y stagner et geler. L’installation de câbles chauffants peut aussi être une solution à envisager, mais je n’ai pas plus de détails à ce sujet. *Si le problème majeur est que votre maison laisse échapper de la chaleur par le toit, accélérant ainsi la fonte, scellez toutes fuites d’air et isolez davantage votre plafond.

Bref, une chose est sûre : l’apparition de digues de glace vous indique clairement que quelque chose ne va pas. Dans une telle situation, faire appel à un professionnel vous permettra de remédier à ce problème et d’éviter de subir d’importants dommages !

 

Voyez également l’importance de bien nettoyer vos gouttière à l’automne pour éviter ces trois problème en cliquant ici