L’automne, on en profite pour ratisser les feuilles tombées au sol. Mais qu’en est-il de celles qui se retrouvent dans nos gouttières. À cet endroit peu visible, elles ne partiront probablement pas au vent par elles-même, alors il faut penser à les nettoyer !

Les feuilles peuvent boucher partiellement ou complètement les gouttières. Dans le cas d’une obstruction complète, ceci aura pour effet de retenir l’eau dans les gouttières cet automne, jusqu’au gel. Lorsqu’elle gèle, l’eau prend de l’expansion.

Plusieurs problèmes pourraient donc survenir durant l’hiver :
  • Déformation ou fissure des gouttières lorsque l’eau prendra de l’expansion en se changeant en glace ;
  • Affaissement ou chute des gouttières du au poids de la glace ainsi que de la neige qui s’accumulera sur le dessus ;
  • Accélération de la formation de digues de glace sur le toit (par contre, ceci est un autre sujet donc il sera question dans un autre article).

Pour éviter ces trois problèmes potentiels, il est donc important d’effectuer un entretien préventif de certaines composantes extérieures de votre maison. Nettoyer vos gouttières cet automne en fait parti. Il est également recommandé de les nettoyer une deuxième fois au printemps. Cela permettra entre autre d’y enlever les bourgeons tombés des arbres et ainsi prévenir d’autres sortes de complications.

*Soyez prudent dans votre échelle pour nettoyer les gouttières. Et aussi, portez des gants, ça sera un peu plus agréable de jouer dans les feuilles mouillées que mains nues ! En cas de doute, demandez l’aide d’un professionnel.

Bon nettoyage !